conjonctureT2-2019-iStock-827972112
06 Novembre 2019

Haute-Savoie : le point sur la conjoncture du 3ème trimestre 2019

Une conjoncture qui semble « marquer le pas ». Découvrez la situation économique des différents secteurs d’activité.

Synthèse de la Table Ronde de Conjoncture du 3ème trimestre 2019

INDUSTRIE : Une activité moins soutenue
Le secteur industriel connait un ralentissement, avec une tendance baissière qui se retrouve en termes d’activité et surtout de chiffres d’affaires. Les carnets de commandes France et Export se dégradent légèrement par rapport au second trimestre et sont jugés insuffisants sur 12 mois, avec par ailleurs un réel manque de visibilité. Les entreprises travaillant avec la filière automobile sont confrontées aux mêmes tendances, mais de façon encore plus marquée.


COMMERCE EXTERIEUR : Des échanges commerciaux en baisse au 2ème trimestre
Au 2ème trimestre 2019, les chiffres sont globalement en baisse pour les exportations qui se situent à 1,343 milliards d’euros (soit -2,2%/2018) ainsi que pour les importations qui diminuent de 2,5% (à 1,105 milliards). Le solde de la balance commerciale, qui reste excédentaire à +238 M€, se dégrade (-1,2%/2ème trimestre 2018). Il faut par ailleurs noter que sur les 12 derniers mois (juin 2018 à juin 2019), le montant des exportations est en recul de 0,9% alors que les importations ont augmenté de 0,5%.


COMMERCE : Une tendance mieux orientée
L’activité du commerce de détail est mieux orientée, mais elle connait des niveaux contrastés. Ainsi, après une amélioration perceptible depuis le début de l’année, les résultats sont en retrait pour l’équipement de la personne et la situation de l’alimentaire (qui s’était contractée fin 2018) ne s’est pas redressée. A l’inverse, l’activité est plus favorable pour l’équipement de la maison (à un niveau encore insuffisant) et la conjoncture s’est nettement améliorée pour les secteurs santé-beauté et culture-loisirs-cadeaux.


TOURISME : Une saison satisfaisante
L’été 2019 s’annonce satisfaisant, équivalent en termes de fréquentation à l’été précédent selon les premiers résultats disponibles, en particulier du côté des hébergements marchands, avec des taux d’occupation en quasi stabilité par rapport à l’été 2018 : 69% pour les hôtels (-1 point), 58% pour les campings (idem 2018), 49% pour les hébergements collectifs (+3 points), 50% pour les meublés (-2 points) et 76% pour les gîtes (-2 points). Au final, la saison devrait être proche des 13,4 millions de nuitées enregistrées en été 2018.


ARTISANAT : Une amélioration générale
Globalement, les indicateurs de l’artisanat continuent de s’améliorer au 3ème trimestre. Le secteur du bâtiment voit son activité renforcée avec des carnets bien remplis. Les tendances sont positives pour l’alimentaire mais avec des disparités au sein même de la branche ; cette situation contrastée se retrouve pour la fabrication qui globalement poursuit sa reprise à un rythme modéré. Seul le secteur des services affiche des indicateurs en retrait et une situation qui se détériore par rapport au trimestre précédent.


SERVICES : Une tendance baissière
La baisse du niveau d’activité perçue au 2ème trimestre se confirme, avec toutefois des tendances contrastées selon les branches. Malgré des conditions météorologiques favorables, la situation reste difficile pour la restauration. Les professionnels du transport voient leurs chiffres d’affaires se contracter et le ralentissement du niveau d’activité se
poursuit pour le secteur des services aux entreprises. En matière d’immobilier par contre, la tendance est plus favorable ce trimestre.


AGRICULTURE : Une conjoncture plutôt bonne
La production laitière est en hausse de 5,8% par rapport à sa moyenne quinquennale (à contre-courant de la tendance nationale) et les ventes de fromages sont soutenues, sauf
pour le beaufort. Les marchés ne sont pas satisfaisants pour la viande bovine et ovine. La tendance est à la hausse pour les céréales (avec des cours qui se redressent) et stable pour l’arboriculture (cours plutôt élevés), les légumes -dont la commercialisation est dynamique et la viticulture, avec un millésime contenu en volume mais de très bonne qualité.


CONSTRUCTION & LOGEMENT : Une diminution des logements autorisés
Sur 12 mois glissants, les logements autorisés ont diminué de 6,1%, de façon plus prononcée qu’au niveau régional (-5,4%) et national (-5,9%). Les logements commencés progressent par contre de 1,8% sur un an, alors qu’ils reculent de 8,8% en Auvergne-Rhône-Alpes et de 3,5% en France. Quant aux locaux d’activité autorisés, ils sont en hausse de 4,2% (-6,8% pour la région AuRA), tout comme les locaux commencés (+23,1% en Haute-Savoie et +6,9% en région).


EMPLOI : Une légère hausse de la demande d’emploi sur un an
A fin septembre, la demande d’emploi « Catégorie A » a progressé de 0,2% sur un an mais elle diminue de 0,3% par rapport au trimestre précédent, avec 36 860 demandeurs. Les Déclarations Préalables à l’Embauche ont elles progressé de 2,2% sur 12 mois (août 2019) et le taux de chômage au 2ème trimestre est de 6,2% contre 7,3% pour la Région et 8,2%
pour la France (Annecy : 5,4% ; Chablais : 7% ; Genevois : 6,8% ; Mont Blanc : 4,9% ; Vallée de l’Arve : 7,2%).

 
 

Document réalisé en collaboration avec la Chambre d’Agriculture-CER, MEDEF HAUTESAVOIE/Chambre Syndicale de la Métallurgie, le SNDEC, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, BTP 74, Savoie Mont Blanc Tourisme, la Banque de France, Unité Territoriale/Direccte, Pôle Emploi Haute-Savoie, l’URSSAF, la DGFIP, la DDT, la Préfecture, la Direction Régionale des Douanes.

un conseil personnalisé ?

Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log