Sébastien PRABEL

dirigeant, Transport PRABEL
01 Septembre 2016

Prestation « Plan d’action commercial »

Un bon exemple de stratégie commerciale efficace

Parce que la vallée de l’Arve est particulièrement exposée à la pollution atmosphérique, le transporteur Prabel se mobilise. L’entreprise familiale, installée à Saint-Pierre en Faucigny et active depuis 1946 dans le transport de marchandises, a pris l’initiative de créer une navette au gaz naturel pour assurer les tournées de proximité. Mais comment changer les pratiques et convaincre les clients de la fiabilité du dispositif ? Afin de ciseler son argumentaire commercial, la société Prabel s’est appuyée sur les ressources de la CCI Haute-Savoie. 
 

Quels défis les Transports Prabel relèvent-ils à travers le lancement de cette navette au gaz ?

Les dérèglements climatiques, la raréfaction des énergies fossiles et donc l’augmentation constante de leurs coûts sur le long terme nous amènent à envisager des alternatives au pétrole. Nous disposons déjà d’une flotte de véhicules diesel référencés au palmarès CO2 de l’Ademe. Nous avons souhaité aller plus loin en proposant une navette écologique pour couvrir la distance entre Chamonix et la Roche-sur-Foron. Avec ce véhicule porteur de 19 tonnes fonctionnant au gaz naturel, nous cherchons à réduire considérablement notre empreinte écologique et préserver la qualité de l’air dans une vallée encombrée et fragilisée. Nous tenons également à assoir une image de marque constructive et sérieuse aux yeux de nos clients et collaborateurs.

Comment la CCI Haute-Savoie vous accompagne-t-elle dans vos opérations de communication ?

Nous avons suivi la prestation « Plan d’action commercial » en 2016 qui consiste en deux rendez-vous en face à face avec un conseiller, au cours desquels nous avons élaboré un plan d’action à notre mesure. Nous avons notamment concentré nos efforts sur la préparation au Salon International de la Machine-Outil de Décolletage : quel message transmettre, comment accueillir les visiteurs, quelle attitude adopter sur le stand, comment exploiter les informations collectées… Après une préparation méticuleuse, la Navet-Fret Eco a en effet reçu un accueil favorable auprès des visiteurs. Sans compter les retombées presse qui ont donné une visibilité au projet.

Quelles sont les prochaines étapes du projet ?

Mise au point par les transports Prabel, la Navet’Fret Eco s’inscrit dans le Projet Equilibre. Ce dernier a été lancé en 2011 à l’initiative de transporteurs locaux cherchant à innover pour pérenniser leur profession tout en utilisant le gaz comme énergie alternative. Le Projet Equilibre vise à obtenir un état des lieux clair et factuel des avantages de la motorisation au gaz naturel. C’est un dispositif d’amorçage, appelé à être reproduit dans d’autres départements. Nous souhaitons donc promouvoir le principe de la Navet’Fret Eco dans notre vallée, et au-delà. Pour y parvenir, nous nous appuyons sur les compétences de la CCI Haute-Savoie, qui est pour nous un facilitateur de l’innovation. Prochaine étape : suivre avec la CCI une formation qui nous permettra d’identifier précisément les moyens méthodologiques, techniques et financiers à mettre en œuvre pour structurer sur le long terme notre projet écoresponsable.

un conseil personnalisé ?

Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log