Pascal Zanin

Directeur, Meca Production & ESVE
31 Août 2016

Plan d’actions Go Export

Exemple de développement à l'export qui fonctionne.

En mettant en place un plan d’actions Go Export, Meca Production et ESVE ont structuré leur démarche export vers plusieurs pays. Un second plan sera bientôt à l’étude. Meca Production est une société de mécanique de précision qui travaille à 60 % pour l’horlogerie genevoise et fabrique, par ailleurs, des pompes haute pression dédiées à l’industrie du décolletage, en partenariat avec Hydro-Fluides. Une activité que l’entreprise, basée à Marnaz, a voulu orienter vers une diversification à l’international.

Quelle était votre projet ?

Nous travaillons déjà avec cinq sociétés d’horlogerie en Suisse mais j’ai pensé qu’il fallait aussi aller voir ailleurs. J’ai repris la direction de Meca Production depuis trois
ans et demi (en 2015), et plus récemment celle d’ESVE, spécialiste des pinces et accessoires pour les machines-outils.

Quelle réponse vous a apporté la CCI Haute-Savoie ?

Profitant d’un contact déjà initié par la CCI Haute-Savoie, j’ai découvert tout un panel de prestations. Une première rencontre, en avril 2015, m’a permis d’appréhender le programme Go Export qui a, pour objectif, de voir plus clair dans un projet et d’aider au démarrage.

Quelle forme concrète a pris cet accompagnement ?

Un rendez-vous a été pris avec un conseiller CCI qui est venu visiter la société et m’a proposé les services d’un consultant. Une approche simple et professionnelle nous a été présentée lors des réunions qui se sont déroulées à trois. A travers les connaissances des réseaux CCI et l’usage de la banque de données Enterprise Europe Network, les informations ont été recoupées et la société orientée vers des cibles potentielles. Une sélection d’entreprises à contacter a été réalisée, fin juin, et dès juillet (en 2015) un plan d’actions précis a été établi et présenté à la CCI Haute-Savoie.

Quelle forme a pris le plan d’actions proposé ?

Le coût du projet et son lancement ont été budgétés, et des objectifs de chiffre d’affaires à trois ans mis en place : 30 à 40 000 € au Maroc, 60 000 € en Italie, 80 à 100 000 € en Allemagne. Dès septembre 2015, nous avons démarré la prospection et réalisé les prises de contacts dans les différents pays ciblés. Les déplacements se sont enchaînés : en septembre, à Bergame avec un premier contrat signé pour la revente de pinces sur le marché italien et aux Etats-Unis. Puis en Allemagne, en octobre 2015 : un nouveau catalogue est réalisé et les premières commandes d’essai sont en cours. Au Maroc, enfin, en décembre 2015 au Midest de Casablanca. Nous avons été mis en contact à Marnaz avec un décolleteur marocain qui nous a ouvert des portes sur place.

Quelle est la suite prévue de votre action ?

Nous avons aussi la Grande-Bretagne et l’Espagne dans notre viseur. Mais sans Go Export, je ne sais pas si je me serais lancé. Je suis enthousiaste et convaincu par la formule et les professionnels que j’ai rencontrés. Aujourd’hui, Meca Production et ESVE ont pour objectif à trois ans un chiffre d’affaires de 2,5 à 3 M€ d’euros à l’export et nous venons de recruter un commercial spécialement pour l’international.

un conseil personnalisé ?

Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log