iStock-538167266
06 Juin 2017

Restaurants : affichage obligatoire des allergènes

Hébergement, restauration, prestataires loisirs... La présence d’allergènes dans les produits alimentaires doit être précisée sur les emballages, mais aussi dans les restaurants, cantines et commerces de vente à la découpe.

Les restaurateurs, boulanger et vendeurs en ligne ont pour obligation de signaler aux consommateurs les composants à risque.

La Commission Européenne a fait entrer en vigueur cette directive depuis 2014.


> Ce qu'il faut faire :

Une liste écrite de tous les plats contenant des allergènes doit être disponible sur demande et être conservée sur le lieu de distribution.

La présence de ces substances qui provoquent des allergies ou des intolérances, doit être "indiquée sur l'étiquetage" de denrées préemballées ou précisée "obligatoirement par écrit" pour les aliments destinés à la consommation immédiate.


> Quels aliments sont concernés ?

La présence des 14 allergènes les plus répandus doit être explicitement indiquée :

  • Arachides et produits dérivés
  • Céréales contenant du gluten et produits dérivés
  • Graine de sésame et produits dérivés
  • Lupin et produits dérivés
  • Soja et produits dérivés
  • Crustacés et produits dérivés
  • Mollusques et produits dérivés
  • Poisson et produits dérivés
  • Lait et produits dérivés (dont lactose)
  • Noix (amandes, noisettes, noix de cajou, noix de pécan etc) et produits dérivés
  • Céleri et produits dérivés
  • Moutarde et produits dérivés
  • Œufs et produits dérivés
  • Dioxyde de soufre et sulfites à des concentrations supérieures à 10 mg/kg ou à 10 mg/litre exprimées en SO2

 

>> S'informer sur les réglementations


un conseil personnalisé ?

Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log