11 Janvier 2012

L’apprentissage côté terrain

L’apprentissage ? 

C’est une culture pour Be-iTech.

L’apprentissage ? 

C’est une culture pour Be-iTech. La société accueille actuellement quatre apprentis (master Achats et Logistique à l’International, licence Affaires Internationales, licence Développeur Informatique Multimédia, BTS Assistante de Gestion PME-PMI) qu’elle recrute toujours en fonction de ses besoins et dans la perspective d’une intégration pour accompagner son développement.

 

« Dans un secteur comme le nôtre où nous utilisons les techniques d’aujourd’hui, l’apprentissage nous permet de rester à la pointe et nous apporte un dynamisme certain », explique Antoine Berry, président de cette société qui développe, pour les personnels soignants, « MyVisit », un logiciel métier, intuitif et ludique. « Nous travaillons beaucoup avec les Gobelins, l’école de l’image sur l’aspect technologique et multimédia. C’est une chance d’avoir une telle formation à proximité. Plus généralement, l’apprentissage nous permet de donner une chance aux jeunes sur le marché du travail, de valider leur intégration dans l’entreprise et d’adapter leur poste en fonction de leurs intérêts. Il nous permet, comme à l’international, de découvrir les nouveaux marchés avant de nous lancer et d’aller plus loin. »

 

Be-iTech compte cinq « anciens » apprentis parmi ses salariés parmi lesquels Sophie Gobert, aujourd’hui directrice des solutions MyVisit et maître d’apprentissage.

« Ma formation de Concepteur Réalisateur Multimédia réalisée en apprentissage m’a apportée une expérience professionnelle réelle et de terrain. Le fait de pouvoir montrer des projets de fin d’études concrets menés en milieu professionnel a représenté un plus important lors de ma candidature chez Be-iTech en 2004. A l’époque, il y avait seulement les deux fondateurs et un apprenti. Je suis devenue maître d’apprentissage à mon tour. J’ai depuis formé sept apprentis dont deux pilotent actuellement une partie de l’équipe de production. Et depuis trois ans, je suis moi-même enseignante en ergonomie aux Gobelins et, à partir de cette année, à l’IAE Savoie Mont-Blanc. »

 

Depuis sa création, Be-iTech a accueilli 15 jeunes et même si certains ont pris d’autres directions depuis, tous ont été embauchés au terme de leur formation.

 

 

 

 

un conseil personnalisé ?

Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log