11 Octobre 2013

Tourisme numérique : relever le challenge

Plus de cent personnes ont découvert comment mieux servir le voyageur connecté jeudi à la CCI.

2pasPlus de cent personnes ont découvert comment mieux servir le voyageur connecté jeudi à la CCI. Guy Raffour, auteur de nombreux ouvrages et études de référence sur le sujet, leur a donné des clés pendant près de deux heures, avec l’appui de témoins.


« L’e-tourisme est en croissance continue pour la recherche d’informations, la communication, l’expression et les transactions. Il représente à lui seul plus de 40% de la valeur du e-commerce en France en 2012. Les ventes réalisées entièrement sur Internet en e-tourisme ont représenté près de 12 Md€, tous acteurs confondus. ». D’entrée, Guy Raffour a posé le décor. A l’heure où 80% des Français sont des internautes (et même 87% de ceux qui partent en vacances), impossible d’ignorer cette évolution ! Aujourd’hui plus qu’hier (et sûrement moins que demain…), le client compare. Il recherche sur le web le meilleur rapport qualité-prix. En quelques mots clés et moins d’une seconde, il obtient réponse à ses souhaits ! Il réserve également de plus en plus en ligne et achète au maximum ses prestations en direct.

 

« Il y a dix ans, 6,7 millions des Français préparaient leurs vacances en ligne contre 18,6 millions aujourd’hui. 8% seulement les réservaient entièrement en ligne contre 44% soit 13,6 millions d’individus en 2012. » Conséquence : « Etre présent sur cette zone de chalandise virtuelle est vital. Avoir un site Internet est incontournable.» Ce site doit « séduire et donner envie ». Il doit être informatif, didactique, transparent, enrichi de photos, vidéos, de liens… « Les Français veulent qu’on leur raconte leur séjour ».

 

Quant à la mobilité « elle est fondamentale et exponentielle. Le taux d’équipement en Smartphones -des internautes partis ayant préparé en ligne-, s’établit à 60% en 2012. Le mobile est aujourd’hui largement utilisé pour réserver ses transports, hébergements et pour géolocaliser des informations ». Ajoutons également qu’en 2012, 20% des internautes -partis ayant préparé en ligne- ont également consulté des réseaux sociaux lors de la préparation de leurs séjours… Indispensable donc de diversifier ses canaux de distribution !

 

Pour illustrer ces propos, des retours d’expérience - Savoie Mont-Blanc Tourisme (Côme Vermesh, directeur), d’Alpes Bivouac (Julien Perrillat, fondateur de ce village d’igloos – Eco Bivouac Semnoz), Annecy hôtel des Alpes (Jean Rebelle, gérant) et l’office de tourisme de Thonon-les-Bains (Thomas Massip directeur et Julie Legros, animatrice numérique du territoire –) - ont ponctué la rencontre (verbatim ci-dessous).

 

Cette conférence était organisée par la CCI Haute-Savoie avec le soutien du Conseil Général et de la Banque de Savoie.

Plus d’infos sur www.raffour-interactif.fr

 

032 Morceaux choisis

« Notre site portail est dédié à la séduction et à l’information. Nous développons actuellement un site mobile. Il sera suivi d’applications thématiques, randonnées, itinérances. »
Côme Vermesh, directeur de Savoie Mont Blanc Tourisme. www.savoie-mont-blanc.com. Deux millions de visiteurs annuels.

 

« Les plus beaux souvenirs sont créés par l’émotion. Nous vendons un produit comme nous nous aimerions l’acheter. »
Julien Perrillat, Alpes Bivouac (Eco Bivouac, villages d’igloos, Semnoz, Annecy, céé en 2009) – 60% de ses clients via Internet - www.alpes-bivouac.com, 20 000 visiteurs uniques en 2013.

 

« Nous ne pouvons pas seul aider à la e-notoriété du territoire. Nous avons mis en place début 2013 des ateliers d’accompagnement pour les socio-professionnels - Pour une personne renseignée à l’accueil, cinq à six le sont via un support numérique. »
Thomas Massip directeur et Julie Legros, animatrice numérique du territoire. Office de tourisme de Thonon–les-Bains. www.thononlesbains.com.

 

« Travailler avec les agences en ligne nous a permis de toucher une clientèle internationale notamment. Mais le succès de ces agences passe par la cannibalisation de notre clientèle. Nous avons créé FairBooking pour promouvoir les réservations en direct. Nous sommes aujourd’hui un millier d’hôtels dans ce club. » http://www.hotelannecy.com/

 

Jean Rebelle, gérant. Annecy Alpes Hôtel depuis moins de dix ans. + de 50% de ses clients réservent aujourd’hui en ligne

 

 

un conseil personnalisé ?

Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log