05 Mars 2013

Ils font rayonner la Haute-Savoie

Yoann Conte, promu au Michelin, Thibaut Ruggeri, vainqueur du Bocuse d’Or et l’entreprise Anthogyr, Trophée d’Argent «Croissance externe» des Trophées DAF Magazine, ont fait parler de notre département ces dernières semaines.

iStock_000016911397XSmallYoann Conte, promu au Michelin, Thibaut Ruggeri, vainqueur du Bocuse d’Or et l’entreprise Anthogyr, Trophée d’Argent «Croissance externe» des Trophées DAF Magazine, ont fait parler de notre département ces dernières semaines.

 

Promu deux étoiles au Michelin : Yoann Conte figure parmi les nouveaux arrivants dans la catégorie deux macarons au Michelin 2013. Depuis 2010, ce chef a réussi à reprendre la suite de Marc Veyrat, en imposant sa marque, en lieu et place de l'ancienne adresse mythique de son maître à Veyrier, sur les bords du lac d’Annecy.

 

Vainqueur du Bocuse d’Or : Thibaut Ruggieri, originaire de Megève, a réussi, à 31 ans, un coup de maître en remportant le Bocuse d’Or, véritable championnat du monde de la gastronomie organisé à Lyon dans le cadre du Sirha, salon mondial de la restauration et de l’hôtellerie. Aujourd’hui chef adjoint chez Lenôtre à Plaisir (Yvelines), il a notamment séduit le jury avec son "filet de bœuf dans l'idée d'un Rossini" et son turbot aux "perles d'infusion aux herbes" et "cromesquis".

 

Trophée d’argent « Croissance externe » DAF Magazine : Anthogyr (300 collaborateurs, 32M€ de chiffre d’affaires, Sallanches) a remporté l’adhésion d’un jury composé de professionnels, universitaires, représentants d’associations référentes et membres de la rédaction de DAF magazine, destiné aux directeurs administratifs et financiers. « Grâce au rachat de Simeda, PME luxembourgeoise, le fabricant d'implants et instruments dentaires étend son choix de pièces prothétiques et renforce sa notoriété auprès de ses clients. Un processus d'acquisition mené en neuf mois seulement », souligne le jury qui a également apprécié la dimension symbolique du projet : « ce type de rachat vient à contre-courant de la tendance selon laquelle les entreprises françaises cèdent beaucoup plus de brevets qu’elles n’en achètent. » Le directeur administratif et financier d’Anthogyr, Richard Le Vourch, ajoute : « Il aurait fallu environ quatre ans de R&D pour développer par nous-mêmes les technologies de Simeda. Notre capacité à agir et décider vite nous a permis de nous imposer par rapport à l’offre d’un concurrent ».

Anthogyr vient par ailleurs d’ouvrir une nouvelle filiale au Benelux, après les Etats-Unis, le Brésil, l’Italie et l’Espagne.

 

 

 

 

un conseil personnalisé ?

Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log