07 Novembre 2012

Midest : une inauguration sur fond de riche actualité

Le rapport Gallois et les mesures proposées en faveur de l’industrie le matin même par le Gouvernement étaient dans toutes les conversations mardi soir, lors de l’inauguration de l’espace Haute-Savoie Sous-Traitance (HSST), à Paris Nord Villepinte.

Le rapport Gallois et les mesures proposées en faveur de l’industrie le matin même par le Gouvernement étaient dans toutes les conversations mardi soir, lors de l’inauguration de l’espace Haute-Savoie Sous-Traitance (HSST), à Paris Nord Villepinte.

Espace-Collectif

 

L’édition 2012 du Midest, premier salon mondial de la sous-traitance industrielle, s’est ouverte mardi dans un contexte économique tendu.

 

« Le climat d’incertitude est collectif. Avec près de 3500 industries, dont près d’un millier de sous traitance de mécanique, la Haute-Savoie est l’un des premiers départements industriels de France. A ce titre, nous sommes particulièrement attentifs à ce qui se passe aujourd’hui », a confirmé Guy Métral, président de la CCI Haute-Savoie, lors de l’inauguration de l’espace HSST, en présence de nombreuses personnalités - dont le président de CCI France André Marcon - et chefs d’entreprise. Une inauguration placée sous une thématique de circonstance abordée dans le cadre d’une table ronde : « comment rester compétitif sur le marché industriel ? »

 

Pour Guy Métral, la priorité, c’est la réduction des charges qui pèsent sur les entreprises pour abaisser le coût du travail. Priorité partagée par les 37 industriels haut-savoyards présents sous la bannière HSST. Lionel Baud, président du SNDec, Syndicat national du décolletage et Bruno de Chaisemartin, président du Gist, Groupement des industries de sous-traitance ont d’ailleurs interpelé le ministre du Redressement Productif, Arnaud Montebourg lors de la sa visite sur le stand. « On résiste mais nous ne sommes pas dans une situation durable dans le temps. Les chiffres d’affaires se dégradent, il y a peu de visibilité… Les Allemands font trois fois plus de rentabilité que nous. Il est vital de ramener des marges de manœuvre ! »

 

Karine Ambel (dirigeante de Promo Outillage, mécanique de précision, conception et réalisation de moules pour l’injection plastique à Thyez), Samuel Vuillet (gérant Corbex, décolletage à Scionzier) et Patrick Faye (dirigeant de Kaneco, spécialiste de la conception, de l’industrialisation et de la production de pièces plastiques à forte valeur ajoutée à Saint-Pierre-en-Faucigny) ont quant à eux évoqué cette volonté d’innover et de continuer à investir pour conserver une valeur ajoutée forte et essayer de rester ainsi le plus compétitif possible.

 

Et les échanges de se poursuivre autour de spécialités du terroir, à l’initiative de la Fédération des syndicats hôteliers cafetiers restaurateurs et exploitants de discothèques de la Haute-Savoie présente sur le salon pour promouvoir les atouts gastronomiques de notre département.

 

 

 

 

un conseil personnalisé ?

Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log