05 Octobre 2012

Groupe Pierre Fabre : Nathalie Corvaïa, femme de l’industrie 2012

Le trophée des femmes de l'industrie, dans la catégorie R & D, décerné pour la première fois par le magazine l'Usine nouvelle, vient de récompenser la carrière exemplaire de la directrice du centre d'immunologie Pierre Fabre, à Saint-Julien-en Genevois.

nathalieLe trophée des femmes de l'industrie, dans la catégorie R & D, décerné pour la première fois par le magazine l'Usine nouvelle, vient de récompenser la carrière exemplaire de la directrice du centre d'immunologie Pierre Fabre, à Saint-Julien-en Genevois.


Entrée en 1995, comme chercheuse au sein de cette unité pilote en matière de recherche, Nathalie Corvaïa a gravi un à un les échelons jusqu’à la direction.

 

Titulaire d'une thèse en biologie cellulaire, cette chercheuse est à l'origine de 15 brevets et 75 publications. Elle par ailleurs contribué à mener quatre molécules du stade de la recherche à celui des essais cliniques sur l'homme. Elle a ainsi mis au point le premier agent de biothérapie du groupe (un traitement ciblé contre le cancer) avant de le licencier, en 2004, au géant américain Merck… Entre autres !

 

Mais Nathalie Covaïa préfère inscrire cette récompense dans le cadre d’un schéma collectif. «C'est une reconnaissance de mon parcours, explique-t-elle, et surtout cela récompense une équipe, une capacité d'innovation et le groupe Pierre Fabre qui nous a fait confiance…».

 

 

 

 

un conseil personnalisé ?

Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log