Année
Periode

En bref

Un léger retrait par rapport au trimestre précédent

 

Sur l’ensemble de l’année, mis à part le creux du 3ème trimestre, l’activité s’est raffermie.

Le niveau d’activité a été considéré comme normal par 62 % des entreprises, ce qui marque une augmentation de 4 points en un trimestre. Les pourcentages d’entreprises en sous activité et en suractivité ont baissé de près de 2 points.
30 % des entreprises ont eu une activité identique à celle du précédent trimestre soit une baisse de 17 points alors que le pourcentage d’entreprises ayant eu une activité plus soutenue a augmenté de 17 points passant à près de 45 % des entreprises. L’évolution de l’activité globale de ce secteur a donc été très positive.

Le taux moyen d’utilisation des capacités de production a par contre diminué de 1 point, ce qui peut paraître un paradoxe au regard de l’augmentation du volume d’activité, paradoxe déjà constaté au même trimestre de 2015.
Le taux moyen 2016 à 82.45 % est de 1.75 point plus élevé que celui de 2015. C’est le 2ème meilleur taux depuis 2008 après celui de 2011.

Marges : Evolution positive du pourcentage d’entreprises aux marges stables, passant de 58 % au 1er trimestre à 72 % en fin d’année. Mais le solde d’opinion s’est dégradé de 0 à - 16 %.

Trésoreries : L’évolution des trésoreries a été positive d’un trimestre à l’autre et par rapport au début de l’année avec une augmentation de 10 points des entreprises qui n’ont pas eu de dégradation de leur trésorerie. La trésorerie a été considérée normale par 65 % des entreprises (69 % au 3ème trimestre  et 71 % au 1er trimestre) et aisée par 15 % (11 % au 3ème trimestre et 15 % au 1er trimestre). Les difficultés de financement du fond de roulement ont concerné 18 % des entreprises contre 11 % au 3ème et au 1er trimestre.

Investissements : Ils se sont infléchis, le pourcentage d’entreprises aux investissements en baisse étant supérieur de 4 points à celui du 3ème trimestre alors qu’il a été identique pour les investissements en hausse. Les obstacles aux investissements les plus fréquemment cités sont la rentabilité (37 %) puis la demande (20 %) suivi des fonds propres (17 %). La concurrence, quant à elle, représente 12 % des citations.

Zoom sur le décolletage : + 0,1 % sur les 10 1ers mois de 2016 comparés aux 10 1ers mois de 2015, tiré par le marché automobile.


Prévisions : Le niveau global de l’activité devrait se stabiliser au 1er trimestre 2017 malgré un solde d’opinion en baisse.

 

 

Source : MEDEF Haute-Savoie / Chambre syndicale de la Métallurgie

Niveau d'activité

Evolution du niveau d'activité en % (par rapport au trimestre précédent)

 

 

Taux moyen d'utilisation des capacités de production

 

 

Source : MEDEF Haute-Savoie / Chambre syndicale de la Métallurgie

Carnets de commandes

Evolution des carnets de commandes France (par rapport au trimestre précédent)

Evolution des carnets de commandes Export (par rapport au trimestre précédent)

 

 

Source : MEDEF Haute-Savoie / Chambre syndicale de la Métallurgie


MOTS CLES : #Conjoncture #Economie #Tendances #Perspectives #Industrie

Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log