Année
Periode

Santé / Beauté

Légère amélioration pour les chiffres d’affaires de la branche santé/beauté au 4ème trimestre 2016, après une stabilité à un niveau bas tout au long de l’année.  La situation est légèrement plus favorable également pour les investissements, mais qui reste très inférieure à celle du 4ème trimestre 2015. L’emploi s’est maintenu toute l’année. Quant aux trésoreries, elles ont été en dents de scie ; ce sont ainsi 41 % des entreprises ayant répondu à l’enquête qui signalent une baisse (elles  étaient  28 %  au  trimestre précédent),  38 % une stabilité (52 %)  et  22 %  une  progression (20 %).

Les commerçants qui indiquent une baisse de chiffres d’affaires l’expliquent  principalement par la conjoncture globale. Ceux qui indiquent une hausse l’expliquent par les conditions météorologiques favorables.

Selon une étude de l’Insee, les Français ont dépensé 84 milliards d’euros, soit 3 000 euros par ménage, pour prendre soin de leur apparence physique. L’Insee a par ailleurs mis en évidence une autre tendance sur le long terme : la réduction de la part des vêtements et des chaussures au profit des soins et biens personnels (beauté, coiffure…) et, dans une moindre mesure, des effets personnels (bijoux, sacs…).

 

Perspectives : elles sont à nouveau pessimistes, après un trimestre qui laissait entrevoir une amélioration.

 

Evolution des principaux indicateurs (par rapport à la même période de l'année précédente)

*Evolution en soldes d'opinion, c'est-à-dire la différence entre la proportion de répondants ayant exprimé une opinion positive et celle ayant exprimé une opinion négative

 

Source : CCI Haute-Savoie

 

MOTS CLES : #Conjoncture #Economie #Tendances #Perspectives #Commerce

Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log