Année
Periode

Restauration

 
La situation, qui s’était fortement dégradée depuis le 3ème trimestre 2014, semble avoir retrouvé des couleurs, malgré le contexte global et notamment le manque de neige ; ce sont ainsi près de 45 % des entreprises interrogées qui signalent un niveau d’activité en hausse et 31 % une stabilité.
Les chiffres d’affaires et les investissements se sont redressés mais sans impact sur les trésoreries ; ce sont ainsi  57 % des entreprises ayant répondu à l’enquête qui signalent une trésorerie en retrait. En ce qui concerne l’emploi, cet indicateur est stable.
Ce niveau d’activité mieux orienté s’explique principalement par la situation économique générale mais également par le niveau de la demande, le niveau du secteur d’activité arrivant loin derrière. Cette situation sera toutefois à confirmer.

Au niveau France, l'enquête CHD Expert, réalisée en décembre, sur l'état de la restauration et de l'hôtellerie en France confirme un net recul de l'activité depuis les attentats qui ont touché Paris et Saint-Denis, le 13 novembre dernier.  Le phénomène touche l'ensemble de l'Hexagone et 65 % des restaurateurs constatent une baisse de fréquentation de leur établissement.

Evolution des principaux indicateurs (trimestre n/trimestre n-1, en solde d'opinion*)

*différence entre la proportion de répondants ayant exprimé une opinion positive et celle ayant exprimé une opinion négative

 

Perspectives : elles sont prudentes en termes de chiffres d’affaires et en retrait pour les autres indicateurs. En Rhône-Alpes, les prévisions portant sur les mois d’hiver sont optimistes (Cf Banque de France). En France, dans la restauration, les prévisions semblent plus favorables (cf Insee).

Source : CCI Haute-Savoie
Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log