Année
Periode

En bref

Situations contrastées

Sur le plan national, la Banque de France indique que l’activité dans  les  services progresse  légèrement fin 2015. Les services    aux    entreprises    sont    en    hausse, notamment  l’intérim et l’information-communication. Quant aux trésoreries, elles se réduisent légèrement.

En Rhône-Alpes, alors que la tendance globale est plutôt satisfaisante ces derniers mois, l’activité est stable en décembre, freinée par les conséquences des attentats de novembre, principalement dans l’hébergement-restauration. Les autres secteurs clôturent 2015 sur un courant d’affaires favorablement orienté (Cf Banque de France).


En Haute-Savoie, la situation est plus favorable qu'au trimestre précédent ; tous les indicateurs progressent à l’exception de l’emploi qui est stable. Ce trimestre, le solde d’opinion des investissements s’améliore et redevient positif (solde entre la proportion de répondants ayant exprimé une opinion positive et celle ayant exprimé une opinion négative).

Evolution par branche : La situation, qui s’était fortement dégradée depuis le 3ème trimestre 2014 pour la branche de la restauration, semble avoir retrouvé des couleurs, malgré le contexte global et notamment le manque de neige. L’amélioration enregistrée depuis le 4ème trimestre se poursuit mais de manière plus modérée pour l’immobilier. L’année 2015 aura été une nouvelle année difficile pour le transport, à l’exception du 2ème trimestre qui a connu un léger sursaut. Enfin, pour les services aux entreprises, la progression d'activité enregistrée depuis le  2ème  trimestre se poursuit.

Evolution par zone géographique : les zones d’Annecy, du Genevois et du Chablais progressent, de manière moins marquée pour cette dernière. Seule la zone de l’Arve connaît une situation plus délicate.


Evolution des principaux indicateurs (trimestre n/trimestre n-1, en solde d'opinion*)

 *différence entre la proportion de répondants ayant exprimé une opinion positive et celle ayant exprimé une opinion négative

 

Perspectives : elles sont toujours favorables, même si l’optimisme s’est un peu tassé. En termes de chiffres d’affaires, ce sont 28 % des entreprises qui signalent une progression (elles étaient 46 % au 3ème trimestre) et 48 % une stabilité (39 %).
En Rhône-Alpes, les prévisions sont optimistes dans un contexte de prix toujours serrés. En France, les chefs d’entreprise tablent sur une hausse de l’activité en début d’année (Cf Banque de France).

Source : CCI Haute-Savoie
Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log