Année
Periode

En bref

 


En France, l’activité baisse légèrement dans les Services. Les activités de transports et de conseil augmentent, celles de restauration diminuent (Banque de France).
En Rhône-Alpes, l’activité est globalement stable en décembre. La progression se confirme dans les secteurs du transport routier de fret et des services informatiques contrairement au travail temporaire qui marque le pas.


En Haute-Savoie, la situation reste difficile pour les activités de services au 1er semestre. Au 3ème trimestre,  l’ensemble des secteurs d’activité connaît toutefois une légère amélioration  à l’exception du Transport. L’activité semble mieux orientée pour la fin d’année même s’il y a encore 1/3 des entreprises interrogées qui signalent une baisse d’activité.
Tout au long de l'année 2013, les services aux entreprises ont poursuivi leur lente amélioration. Le secteur de la restauration finira l’année avec des chiffres d’affaires en légère progression contrairement à l’immobilier qui terminera 2013 avec des chiffres d'affaires en léger retrait. Quant au transport au 4ème trimestre, même si les chiffres d'affaires progressent toujours légèrement, ce sont encore plus de 40 % des entreprises interrogées qui signalent une baisse.


Les raisons principalement évoquées pour analyser le niveau d’activité sont la situation économique globale (citée par 32.7 % des entreprises interrogées) mais aussi celle des différents secteurs d’activité (22.4 %) ainsi que la baisse de la demande (12.2 %). Les chiffres étaient respectivement de 40 %, 18 % et 18 % au 3ème trimestre 2013.

 

Si l’on compare au 3ème trimestre de 2013, les chiffres d’affaires sont mieux orientés, les investissements sont en léger retrait, tout comme l’emploi ; les indicateurs financiers restent dans une situation tendue.


Si l’on compare au même trimestre de 2012, les chiffres d’affaires et l’emploi sont mieux orientés, les investissements sont en hausse, quant aux indicateurs financiers, ils sont moins dégradés.

Evolution par zone géographique : à fin 2013, les zones qui tirent le mieux leur épingle du jeu sont Annecy et le Genevois.

 

Perspectives :

En Haute-Savoie, les prévisions sont légèrement moins bien orientées pour les chiffres d'affaires et les investissements et sont stables pour l'emploi.
En Rhône-Alpes, les prévisions sont relativement optimistes. Toutefois, une légère baisse de l’activité est envisagée dans le secteur du travail temporaire. Un rebond de l’activité est attendu en janvier par les chefs d’entreprise, au niveau national.  

 

 

Evolution du niveau d'activité

(en pourcentage par rapport au même trimestre de l'année précédente)

 

 

Source : CCI Haute-Savoie

Restauration

 

Après une légère amélioration fin 2012  (en partie liée à la bonne fréquentation touristique des vacances de Noël), le niveau d’activité s’est nettement dégradé dès le 1er trimestre 2013 et cette tendance s’est poursuivie au 2ème trimestre 2013. Le 3ème trimestre a connu un niveau d’activité en progression, imputable également à la bonne saison touristique.

Le secteur de la restauration finira l’année avec des chiffres d’affaires en légère progression. En ce qui concerne les indicateurs, les investissements sont mieux orientés que l’emploi ; quant aux indicateurs financiers, ils sont légèrement moins dégradés sauf la trésorerie.


Les raisons principalement évoquées sont la situation économique du secteur d’activité (16.7 %), le niveau de la demande (16.7 %) et la situation économique générale (11.1 %). Les chiffres étaient respectivement de 28.6 %, 14.3 % et 42.9 % au trimestre précédent.


Rappel :
Après une année 2010 stable et légèrement plus favorable début 2011, le secteur de la restauration avait connu un retournement de tendance en 2012.

 

Evolution des chiffres d'affaires

(en pourcentage par rapport au même trimestre de l'année précédente)

 

 

Perspectives :

Malgré la hausse de la TVA, elles sont moins pessimistes sauf en ce qui concerne l’emploi.

 

 

Source : CCI Haute-Savoie

Immobilier

 

Les deux 1ers trimestre 2013 ont connu un niveau d’activité  un peu moins dégradé et une légère amélioration au 3ème trimestre  mais à un niveau insuffisant. L'année 2013 se terminera toutefois avec des chiffres d'affaires en léger retrait et ce sont encore 35 % des entreprises interrogées qui signalent une baisse. Les investissements et l'emploi sont en retrait. Quant aux indicateurs financiers, seules la trésorerie et la rentabilité progressent légèrement.


Les raisons principalement évoquées sont la situation économique globale (citée par 26.1 % des entreprises) mais aussi celle du secteur d’activité (21.7 %) ainsi que la baisse de la demande (13 %). Les chiffres étaient respectivement de 43 %, 29 % et 14 % au trimestre précédent.


Rappel : fin 2010, le marché immobilier était stable et la demande frémissante  ; 2011 avait bien démarré avant de ralentir en cours d’année. 2012 avait démarré  par une légère amélioration stoppée  dès le  2ème trimestre avec une situation qui s’était dégradée tout au long de l'année.

 

Evolution des chiffres d'affaires

(en pourcentage par rapport au même trimestre de l'année précédente)

 

 

Perspectives :

Elles ne sont pas très favorables, quel que soit l’indicateur.

 

 

Source : CCI Haute-Savoie

Services aux entreprises

 

Tout au long de l'année 2013, les services aux entreprises ont poursuivi leur lente amélioration, amorcée depuis le 3ème trimestre 2012. Le 4ème trimestre confirme cette amélioration et ce sont 46 % des entreprises interrogées qui signalent une hausse de chiffres d'affaires. Les investissements sont mieux orientés, l'emploi est stable. Quant aux indicateurs financiers, seules les marges sont en très légère amélioration.


Les raisons principalement évoquées sont la situation économique globale (citée par 56.7 % des entreprises) mais aussi celle du secteur d’activité (30 %) ainsi que la baisse de la demande (10 %).

Les chiffres étaient respectivement de 40, 20 et 20 % au 3ème trimestre 2013.

Rappel :
Après un maintien de l’activité en 2010, les services aux entreprises ont subi un retournement de tendance fin 2011, avec une situation moins difficile dès le 3ème trimestre 2012.


Au niveau régional, selon la Banque de France, la demande a nettement progressé pour les activités d’ingénierie et d’analyse technique. La demande s’est par contre stabilisée pour le travail temporaire.

 

Evolution des chiffres d'affaires

(en pourcentage par rapport au même trimestre de l'année précédente)

 

 

Perspectives :

En Rhône-Alpes, les prévisions d’activité restent bien orientées.  Pour les activités d’ingénierie et d’analyse technique, une progression de l’activité est anticipée contrairement aux activités des agences de travail temporaire dont le courant d’affaires devrait se replier (Banque de France).

 

 

Source : CCI Haute-Savoie

Transports

 

La légère tendance à l’amélioration constatée début 2013 se poursuit mais recouvre toutefois des situations contrastées : le secteur du transport de voyageurs tirant mieux son épingle du jeu que celui du transport routier de marchandises. Mais le 3ème trimestre a vu l'arrêt de cette tendance et au 4ème trimestre, même si les chiffres d'affaires progressent toujours légèrement, ce sont encore plus de 40 % des entreprises interrogées qui signalent une baisse. Les investissements et l'emploi sont en retrait. Les indicateurs financiers sont un peu moins dégradés pour les marges et la rentabilité contrairement aux trésoreries qui sont en retrait.


Les raisons principalement évoquées sont la situation économique globale (citée par 25 % des entreprises) mais aussi la baisse de la demande (4.2 %). Les chiffres étaient respectivement de 24 % et de 35 % au trimestre précédent. La situation du secteur d’activité n’était pas citée au 3ème trimestre mais est citée par 16.7 % des entreprises au 4ème trimestre 2013.


Rappel : Après une année 2011 morose, la situation du transport s'était légèrement améliorée sur les 3 premiers trimestres de 2012 (tout en restant à un niveau insatisfaisant), puis s’est à nouveau dégradée sur la fin d’année. 


Sur le plan régional, selon la Banque de France, la demande augmente très progressivement.

 

Evolution des chiffres d'affaires

(en pourcentage par rapport au même trimestre de l'année précédente)

 

 

Perspectives :

Face à une pression sur les prix, à la concurrence étrangère et aux nouvelles règlementations, les prévisions ne sont pas très favorables en termes de chiffres d'affaires et d'investissements contrairement à l'emploi, en Haute-Savoie.
En Rhône-Alpes, les prévisions sont bien orientées pour le transport routier de fret (Banque de France).

 

 

Source : CCI Haute-Savoie
Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log