Année
Periode

Transports

 

 

Après deux années de stabilité, le niveau d'activité des entreprises de transport, qui s'était légèrement amélioré début 2011, n'a cessé de se dégrader depuis le 2ème trimestre et de manière plus marquée au 4ème trimestre. Le solde d'opinion est d'ailleurs en retrait de plus de 5 points. Ainsi, la part des entreprises signalant une hausse d'activité  est  passée de 23  à  15 % (40 % au 4ème trimestre 2010), celle indiquant une stabilité de 61 à 30 % (30 en 2010) et une baisse de 15 à 61 % (30 en 2010).

  

Les raisons principalement évoquées sont la concurrence à bas prix, notamment à l'international pour le transport routier de marchandises et l'arrivée tardive de la neige pour les transporteurs de voyageurs.

  

Par rapport au 4ème trimestre 2010, tous les indicateurs sont en retrait sauf l'emploi qui reste stable.

Par rapport au 3ème trimestre 2011, les investissements, l'emploi, la marge et la rentabilité sont stables contrairement aux chiffres d'affaires et à la trésorerie qui se sont dégradés.

  

 

En Rhône-alpes, il semblerait que la situation soit moins tendue, même si la baisse d'activité est très nette depuis septembre, avec des perspectives moins sombres. La situation est identique au niveau national.

 

 

 

Evolution du niveau d'activité (en pourcentage)

 

 

Perspectives :

elles sont à la baisse en terme de chiffres d'affaires et d'investissements, stables en matière d'emploi. Les prévisions sont également réservées du fait de l'augmentation des coûts du carburant, difficilement répercutable dans un contexte de concurrence internationale tendue, et face à l'ouverture du marché européen du transport routier à la Roumanie et à la Bulgarie.

 

 

Source : CCI Haute-Savoie
Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log