Année
Periode

En bref

Situations contrastées pour le Commerce de Détail

 


Au plan national, après un mois de janvier difficile, l'activité avait progressé ; par contre, depuis cet été, la situation s'est dégradée sensiblement dans le commerce de détail.

 

Evolution de l'Indice des prix à la consommation (IPC) : selon l'Insee, en décembre 2011, l'indice est en hausse de 0,4 %, après une augmentation de 0,3 % en novembre. Sur un an, il s'accroît de 2,5 %. La hausse des prix du mois de décembre provient essentiellement de l'augmentation saisonnière des prix des services et des produits frais.

 

 

Dans un contexte économique tendu, les chiffres d'affaires sont restés positifs en Haute-Savoie. Toutefois, la tendance qui était légèrement orientée à la hausse en 2010 est maintenant à la stabilité.

Seule une branche connaît des chiffres d'affaires en hausse, à savoir l'alimentaire, hausse à relativiser du fait de l'inflation. Les branches Equipement de la Personne et Santé Beauté sont stables contrairement à l'Equipement de la Maison et la Culture/ Loisirs/Cadeaux qui sont en baisse.

Il faut souligner par ailleurs que le taux de change du Franc suisse a eu un impact certain sur la consommation notamment sur les territoires frontaliers.

 

En Rhône-Alpes, la situation est moins favorable puisque cette évolution qui était légèrement positive est devenue négative avec une dégradation marquée depuis la période estivale.

 

  

1ers retours sur les soldes d'hiver : ils sont plutôt positifs (1ères informations fournies par la Fédération des Commerçants et confirmées par différents magasins) ; en effet, dans ce contexte difficile, le volume des ventes et la fréquentation ont surpris. Les professionnels soulignent néanmoins que ces soldes n'auront rien d'exceptionnel.

 

 

Evolution des chiffres d'affaires

 

 

Evolution des chiffres d'affaires des Grandes et Moyennes Surfaces

* Echantillon de 20 magasins de type hyper et supermarchés en Haute-Savoie

 

Pour les GMS (Grandes et Moyennes Surfaces), l'évolution de l'activité au 4ème trimestre 2011 est en progression, à + 4,22 % (+ 3,98 % sur l'année), avec+ 5,03 % en alimentaire et + 2,75 % en non-alimentaire (respectivement + 3,81 et + 4,02 % en 2011).

 

 

Source Direction Départ. de la Protection des Populations

 

 

Perspectives :

Elles sont réservées d'autant que d'après un sondage réalisé par BVA, 67 % des personnes interrogées envisagent une baisse de leurs dépenses en 2012.

 

Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log