Année
Periode

En bref

Amélioration de l'activité

 

 

Sur le plan national, l'activité du commerce de détail semblait se stabiliser, voire s'améliorer au cours du 1er semestre 2010. L'année se termine toutefois de manière contrastée : d'après les détaillants, l'activité a globalement progressé ces derniers mois, mais si celle du commerce généraliste s'est nettement renforcée, l'activité du commerce spécialisé est restée terne (source Insee). De son côté, la Banque de France signale un repli de l'activité commerciale avec des chiffres d'affaires en diminution.

   

L'Indice des Prix à la Consommation termine l'année avec une hausse de 0.5 % en décembre, soit une évolution annuelle de 1.8 %. Cette hausse de fin d'année provient essentiellement de l'augmentation des produits pétroliers, de l'augmentation saisonnière des prix des services et des produits frais.

 

Pour la Haute-Savoie, après un début d'année en retrait, les chiffres d'affaires mensuels ont connu une évolution positive, plus nuancée en mai (situation légèrement moins favorable en Rhône-Alpes).

 

A fin décembre, toutes les branches enregistrent des chiffres d'affaires en progression, à l'exception des secteurs santé beauté et de l'équipement de la maison, qui sont en léger recul.  En ce qui concerne les Fêtes de fin d'année, les 1ers retours semblent favorables, notamment pour les secteurs de Cruseilles, Annecy, Bonneville et Pays du Mont Blanc ; les intempéries ne semblent pas avoir été trop perturbatrices, sauf dans les zones rurbaines, comme celle de la Balme. Enfin, peu de retours pour les soldes, si ce n'est la Vallée de l'Arve où le démarrage a été satisfaisant.

  

Deux phénomènes particuliers rencontrés depuis début 2010 : arrêt de la dégradation pour l'équipement de la personne (secteur sinistré depuis deux ans), croissance molle, voire en retrait pour celui de la santé/beauté, pourtant moteur ces dernières années.

 

  

 

Evolution des chiffres d'affaires

 NB : Magasins de détail généralement de moins de 400 m2.

 

 

 

Perspectives :

Elles sont réservées. En effet, selon les 1ers résultats de l'Enquête Viavoice/BPCE, le 1er trimestre 2011 verra une réduction des dépenses courantes des Français, notamment l'alimentaire et l'habillement, et ce quelque soit la catégorie socio-professionnelle. Ces prévisions sont confortées par le pessimisme d'une majorité de Français en matière de pouvoir d'achat. Par ailleurs, début 2011 devrait subir les effets de l'extinction de la prime à la casse et de l'envolée des prix à la pompe, amorcée fin 2010.

 

 

 

 

 

 

Source : CCI Haute-Savoie

 

 

Evolution des chiffres d'affaires des grandes et moyennes surfaces (en %)

 

 

Source Direction Départ. de la Protection des Populations
Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log