Année
Periode

Immobilier

Malgré un léger retrait des chiffres d’affaires, la situation reste favorable. Les investissements et l’emploi sont en recul alors qu’ils progressaient contrairement aux trésoreries qui se sont sensiblement améliorées. Selon la FNAIM, « on a bien la confirmation d’une reprise en volume comme au niveau des prix ».

Les prévisions font état d’une légère amélioration pour les chiffres d’affaires et les trésoreries, sans impact toutefois sur l’emploi et les investissements.

En France, le volume des ventes continuent à progresser. La majorité des professionnels sont optimistes pour les douze prochains mois, tout en nuançant leurs propos, compte tenu du contexte économique et de la stagnation du pouvoir d’achat des ménages. Par ailleurs, historiquement, les mois précédant une élection présidentielle font apparaître une accalmie, voire un inversement du marché. Enfin, trois mois après le vote en faveur du Brexit, ils s’interrogent des conséquences sur le marché immobilier français, sachant que les acheteurs britanniques étaient, avant le Brexit, les 1ers investisseurs étrangers dans l’immobilier français, notamment dans le secteur des résidences secondaires. 

EVOLUTION DES PRINCIPAUX INDICATEURS (TRIMESTRE N/TRIMESTRE N-1, EN SOLDE D'OPINION*)

*différence entre la proportion de répondants ayant exprimé  une opinion positive et celle ayant exprimé une opinion négative

 

Source : CCI Haute-Savoie
Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log