Année
Periode

L'AMELIORATION SE POURSUIT EN PENTE DOUCE

Un trimestre plutôt positif pour l'ensemble des secteurs d'activité, avec une légère amélioration des principaux indicateurs.
Le moral des dirigeants reste positif ce trimestre, avec 39 % d’entre eux qui considèrent la situation économique de leur secteur satisfaisante (+ 2 points par rapport au 2ème trimestre 2016 et + 8 points par rapport au 3ème trimestre 2015). Le niveau d'activité et le chiffre d'affaires sont en légère hausse ce trimestre. La situation des effectifs est également favorable avec 16 % des entreprises qui ont embauché (+ 3 points par rapport au trimestre précédent, + 4 points par rapport au 3ème trimestre 2015). Cependant, on constate une tension au niveau de la trésorerie et des investissements, avec seulement 23 % des entreprises qui ont investi ce trimestre (- 3 points par rapport au 2ème trimestre 2016).

Perspectives : les dirigeants restent confiants et prévoient une stabilité des indicateurs pour la fin 2016.

 

Alimentation : les indicateurs repartent à la hausse
La situation est favorable pour le secteur alimentaire. 47 % des dirigeants jugent la situation de leur secteur satisfaisante et 67 % estiment leur propre niveau d'activité comme normal. 37 % ont vu leur chiffre d'affaires augmenter ce trimestre, 28 % ont investi et 16 % ont recruté. Cependant les prévisions des dirigeants sont plus mesurées pour la fin de l'année 2016.

Bâtiment : l'amélioration des indicateurs se confirme
La situation est plutôt favorable pour le secteur du bâtiment. 49 % des dirigeants estiment la situation de leur secteur satisfaisante et 76 % jugent normal leur propre niveau d'activité. 64 % ont vu leur chiffre d'affaires se stabiliser ce trimestre et 24 % ont recruté. La trésorerie s'est cependant dégradée pour près d'un tiers des entreprises. Les prévisions sont plus pessimistes pour la fin de l'année, notamment pour le chiffre d'affaires et les effectifs.

Fabrication : une situation qui se stabilise difficilement
La tendance est plus mitigée pour le secteur de la fabrication. 37 % des dirigeants évaluent la situation de leur secteur satisfaisante et 52 % considèrent normal leur propre niveau d'activité. Cependant 38 % des entreprises ont vu leur chiffre d'affaires baisser, 32 % leur trésorerie se dégrader et 11 % ont diminué leurs effectifs. Par contre, 29 % ont investi. Les dirigeants restent optimistes pour le dernier trimestre 2016.

Services : un frémissement des indicateurs, qui restent globalement en retrait
La situation est plutôt positive pour le secteur des services. Seulement 23 % des dirigeants jugent la situation de leur secteur satisfaisante mais 57 % estiment leur propre niveau d'activité comme normal et le chiffre d'affaires est stable dans 60 % des entreprises. Si 34 % des entreprises ont une trésorerie dégradée, 16 % ont embauché ce trimestre. Les prévisions sont un peu plus tendues, notamment sur les effectifs.

 

Evolution du niveau d'activité pour chaque branche (en pourcentage)

 

 

Source : Chambre de Métiers et de l'Artisanat

Pour en savoir plus http://www.cma-74.fr/La-conjoncture-de-l-artisanat-haut.html

Site de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat de la Haute-Savoie

Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log