Année
Periode

Des signaux positifs mais des disparités

L’activité semble plus soutenue pour ce 3ème trimestre, avec des niveaux considérés comme normaux par la grande majorité des entreprises.

C’est le cas pour l’industrie, qui affiche un taux moyen d’utilisation des capacités de production au-dessus de sa moyenne de longue période et des carnets de commandes jugés satisfaisants. De même, la hausse des échanges commerciaux s’est poursuivie pour atteindre des montants d’export en très nette hausse au second trimestre. En ce qui concerne l’artisanat, l’amélioration de la conjoncture se confirme après la stabilisation du trimestre précédent ; le niveau d’activité est ainsi qualifié de normal et les prévisions sont bonnes. Et le secteur du bâtiment, même s’il reste dégradé, connait une activité mieux orientée (avec une situation plus délicate pour les Travaux publics).

Deux secteurs présentent également des résultats corrects voire satisfaisants, malgré des facteurs liés à la météo. Le tourisme tout d’abord, qui a connu une fréquentation en progression cette saison et des taux d’occupation en hausse ou stables (sauf pour les gîtes), bien que les réservations aient eu du mal à s’enclencher compte-tenu du temps pluvieux de l’été 2014. Du côté de l’agriculture, la collecte laitière a reculé à cause de la chaleur avant de se redresser en septembre, et le marché des fromages est resté dynamique grâce à la fréquentation touristique.

La situation des entreprises de services est quant à elle moins favorable qu’au trimestre précédent, notamment pour la restauration et les transports. Mais c’est surtout le secteur du commerce de détail qui est en retrait ce trimestre, avec aucune amélioration notable à noter en termes de chiffres d’affaires.

Enfin, sur le plan de l’emploi, le nombre de demandeurs progresse de 0,1% en septembre par rapport à août 2015, mais cette légère augmentation (contraire à la tendance nationale) est due principalement à l’inscription des saisonniers en prévision de la saison d’hiver.

Sans parler de reprise franche, l’activité semble donc plus soutenue et les prévisions mieux orientées ; mais ces signaux positifs sont plus ou moins marqués selon les secteurs. D’autre part, les dirigeants sont toujours confrontés à un manque de visibilité qui pèse sur la création d’emplois et les investissements.

Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log