Année
Periode

En bref

Situation plus favorable en fin de trimestre

 

Au plan national, et selon l'Insee, la conjoncture se dégrade sensiblement dans le commerce de détail, notamment spécialisé.

Selon Procos, l'été a été difficile pour le commerce spécialisé, tendance confirmée par les 1ers retours de septembre ; cette baisse affecte aussi bien les boutiques de centre-ville et de centres commerciaux que les moyennes surfaces situées en parcs d'activité commerciale (moins prononcée pour ces dernières).

  

En Haute-Savoie, l'évolution des chiffres d'affaires du commerce de détail de moins de 400 m2 est en hausse de 5,2 %, hausse légèrement nuancée si l'on met en parallèle les chiffres de l'inflation, à savoir + 2,2 %. Cette progression concerne toutes les branches, de manière plus prononcée pour l'alimentaire.

En Rhône-Alpes, la situation est moins favorable avec - 1,3 %, baisse qui concerne toutes les branches d'activité du commerce de détail.

  

Evolution des prix :

Les prix à la consommation ont reculé de 0.1 % en septembre après une hausse de 0.5 % en août. Ce léger retrait ne permet pas de faire baisser l'inflation en valeur qui s'établit ainsi à + 2.2 %. Cette baisse est principalement due au repli saisonnier des services liés à la période estivale (hébergement, transport, etc.). A l'inverse, les services récréatifs et d'éducation progressent, hausse traditionnelle en période de rentrée.

Rappel inflation années antérieures : 2008 : + 2,8 % - 2009 : + 0,1 % - 2010 : + 1,5 %.

 

Evolution des chiffres d'affaires

Perspectives :

Face à la situation boursière, aux crises de la dette et aux mesures d'austérité, elles sont très prudentes et plutôt orientées à la baisse; en effet, les prévisions plus optimistes formulées en juin ne se sont pas confirmées et le moral des ménages a fortement baissé (- 5 points en septembre selon l'Insee).

 

Source : CCI Haute-Savoie

 

 

Evolution des chiffres d'affaires des Grandes et Moyennes Surfaces

 

*Echantillon de 20 magasins de type hyper et supermarchés en Haute-Savoie

 

Pour les GMS (Grandes et Moyennes Surfaces), l'évolution de l'activité au 3ème trimestre 2011 est en légère progression (+ 2,76 %), notamment en alimentaire (+ 3,82 %). Après deux trimestres de progression, la situation est moins favorable en non-alimentaire, avec + 0,65 %.

Source Direction Départ. de la Protection des Populations

Alimentaire

 

Les chiffres d'affaires des commerces alimentaires,  en progression depuis mi 2010, et de manière plus prononcée au 2ème trimestre 2011, enregistrent une hausse de plus de 8 % à fin septembre, après un léger tassement à fin août.  A ce jour, les courbes de tendances restent positives, que ce soit en Haute-Savoie ou en Rhône-Alpes, où la situation est comparable. 

 

 

Zoom sur les comportements d'achat des Français: selon une enquête réalisée par TNS Sofres, dans le cadre des «Entretiens de Rungis», en ces temps de crise, 83 % des Français donne la priorité aux prix des produits alimentaires, bien avant leur date de péremption et leur provenance. Cependant, malgré la crise et des prix le plus souvent élevés, les produits bio remportent toujours un franc succès. Ainsi, selon l'Agence Bio, toutes les grandes familles de produits bio sont en croissance au 1er semestre, plus marquée pour le lait, le beurre, les oeufs et le poulet.

 

 

 

Evolution des chiffres d'affaires

Equipement de la Personne

 

En Haute-Savoie, les résultats qui progressaient de manière continue depuis une année sont maintenant en dents de scie ; après un très bon mois de juin (soldes), les chiffres d'affaires se sont stabilisés cet été et sont à nouveau en hausse à fin septembre. 

La situation est différente en Rhône-Alpes. Le mois de juin a été satisfaisant mais les chiffres d'affaires sont en baisse depuis cet été (de près de 10 % en juillet/août et de près de 7 % à fin septembre).

  

L'activité a connu la  même progression au niveau  national et tous les circuits de distribution ont  enregistré un repli de leur chiffre d'affaires, à l'exception de la Vente à Distance qui s'est stabilisée. Tous les articles textiles sont en retrait, moins prononcé pour les articles enfants (effet rentrée ?) alors que le tissu au mètre, la mercerie et la laine sont en progression (développement du fait main? A suivre...).

Les ventes de chaussures ont connu une progression depuis le début de l'année, principalement tirées par l'e-commerce avec des hausses de l'ordre de 20 % et des Hypers/Supers (+ 8 %) ; la hausse est nulle pour les indépendants multimarques ou les chaînes spécialisées (Source IFM).

 

 

 

Evolution des chiffres d'affaires

 

 

Equipements de la Maison

Après un mois de juin stable et un net recul cet été (malgré les soldes), les chiffres d'affaires du secteur de l'Equipement de la Maison sont en hausse de 5 % à fin septembre. Ainsi, la courbe de tendance est en baisse contrairement à l'année précédente.

Le niveau d'activité est par contre en recul en Rhône-Alpes et en France.

  

Au plan national, la situation est contrastée selon les segments ; ainsi, l'Audiovisuel/Electroménager tire mieux son épingle du jeu (du fait de l'extinction du signal analogique et du passage à la TV numérique), que l'ameublement (NB: par contre, les derniers chiffres de la Fevad indiquent que l'achat d'ameublement en ligne représente désormais 20 % de l'ensemble des achats effectués par les internautes).

 

Evolution des chiffres d'affaires

Culture / Loisirs / Cadeaux

 

Après un très bon mois de mars, la progression de la branche Culture/Loisirs/cadeaux est moins favorable. Toutefois, après un été en retrait, l'évolution des chiffres d'affaires est à nouveau positive à fin septembre (+ 3,6 %).

En Rhône-Alpes, la progression des chiffres d'affaires est stoppée à compter de juillet/août et cet arrêt se confirme à fin septembre avec une évolution de 0,3 %.

 

 

Evolution des chiffres d'affaires

Santé / Beauté

 

Cet été, les chiffres d'affaires du secteur Santé/beauté sont en hausse pour la Haute-Savoie après avoir fortement chuté en juin. Après une année 2010 difficile, il semblerait que les 1ers mois de 2011, bien qu'en dents de scie, soient mieux orientés. La situation semble moins favorable au niveau Rhône-Alpes, même si les chiffres d'affaires sont en hausse à fin septembre. 

 

 Zoom sur la parfumerie : selon NPD, le 1er semestre est positif mais de façon contrastée : c'est le maquillage qui tire le marché vers le haut contrairement aux soins qui sont en retrait, notamment les soins masculins ; quant aux parfums, ils restent stables en volume mais progressent en valeur. Situation contrastée également concernant le circuit de distribution : les grands magasins et les chaînes s'en sortent mieux que les indépendants.

 

 

 

 

Evolution des chiffres d'affaires

Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log