Année
Periode

En bref

Une activité industrielle satisfaisante

L’activité industrielle est satisfaisante ; la moitié des entreprises a eu une activité normale et 36 % ont été en suractivité. Le solde d'opinion a augmenté de près de 8 points passant à 24. Concernant l'évolution d'un trimestre à l'autre, 51 % des entreprises ont eu une activité en stabilité et le solde d'opinion, tout en restant positif, a baissé de près de 16 points. Le taux moyen d'utilisation des capacités de production a été de 85,65 %. Il a légèrement fléchi, restant supérieur à sa moyenne de longue période.
Les carnets de commandes France se sont stabilisés, contrairement aux carnets étrangers qui décroissent.
Les marges ont été identiques à celles du 1er trimestre pour 67 % des entreprises, soit 4 points de moins. Le solde d'opinion est devenu négatif en baissant de 17 points. L'appréciation sur le niveau des trésoreries est à peu près stable avec 75 % des entreprises aux trésoreries normales ou aisées contre 73 % au 1er trimestre. 22 % des entreprises ont constaté une dégradation de leur trésorerie contre 11 % au 1er  trimestre. Les difficultés de financement du fond de roulement ont concerné 20 % des entreprises contre 24 % auparavant.

Perspectives : le niveau global de l’activité devrait se stabiliser.

 

Zoom sur le décolletage : le 1er quadrimestre est en forte progression (+ 4,23 % pour les chiffres d’affaires par rapport à 2016) mais avec un léger fléchissement sur avril. A signaler des tensions sur l’emploi non ressenties depuis des années. Globalement, une situation plutôt bien orientée sur le court terme mais un secteur qui fait face à de nombreuses mutations qui peuvent avoir des impacts non négligeable (baisse du diesel, voiture connectée, etc.).

 

Situation en Auvergne Rhône-Alpes :
Après  sa sensible  progression du  mois  précédent,  la  production  industrielle  régionale  est restée  bien  orientée.  Les  commandes domestiques  et  étrangères ne  faiblissent  pas  et entretiennent des  carnets  de  commandes  consistants. Seuls  les  segments  de  la  fabrication de  matériels  de  transports, de l’industrie pharmaceutique et du textile s’inscrivent en retrait de  cette  tendance  d’ensemble positive.   Les perspectives   sont   favorables   avec   une augmentation attendue de la production et quelques légers renforcements d’effectifs.

Zoom sur les métiers du décolletage, usinage et traitement des métaux :
La progression de la demande et de la production s’est poursuivie à un rythme toutefois plus  modéré que le mois précédent.  Les  carnets  de  commandes  sont  assez bien  garnis.  Les  perspectives  tablent  sur  une  amélioration  de l’activité et devraient s’accompagner de quelques embauches.

.

Niveau d'activité

Evolution du niveau d'activité en % (par rapport au trimestre précédent)

 

 

Taux moyen d'utilisation des capacités de production

 

 

Source : MEDEF Haute-Savoie / Chambre syndicale de la Métallurgie

Carnets de commandes

Evolution des carnets de commandes France (par rapport au trimestre précédent)

 

 

Evolution des carnets de commandes Export (par rapport au trimestre précédent)

 

 

Source : MEDEF Haute-Savoie / Chambre syndicale de la Métallurgie

 

MOTS CLES : #Conjoncture #Economie #Tendances #Perspectives #Industrie

 

Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log