Année
Periode

Un contexte favorable

L'optimisme du trimestre précédent s'est confirmé avec 43 % des dirigeants qui considèrent la situation économique favorable (+ 10 points par rapport au 1 er trimestre 2017 et + 6 points par rapport au 2nd trimestre 2016).
Les niveaux d'activité, de chiffres d'affaires, de trésoreries, et dans une moindre mesure, les effectifs, se sont améliorés ce trimestre et sont à de meilleurs niveaux qu'à la même période l'an passé.

Les perspectives estivales sont favorables également, avec une stabilité envisagée sur l'ensemble des indicateurs.

EVOLUTION DU NIVEAU D'ACTIVITE (en solde d'opinion*)

*différence entre la proportion de répondants ayant exprimé  une opinion positive et celle ayant exprimé une opinion négative

 

EVOLUTION DES CHIFFRES D'AFFAIRES (en solde d'opinion*)

*différence entre la proportion de répondants ayant exprimé  une opinion positive et celle ayant exprimé une opinion négative


 

EVOLUTION DES TRESORERIES (en solde d'opinion*)

*différence entre la proportion de répondants ayant exprimé  une opinion positive et celle ayant exprimé une opinion négative

 


Alimentation : une situation mitigée
Si 50 % des dirigeants pensent que la situation du secteur est favorable et 65 % que leur entreprise a un niveau d'activité normal, ils sont tout de même 30 % à estimer être en sous-activité.
Le chiffre d'affaires est stable dans 46 % des entreprises et la trésorerie s'est maintenue dans 63 %. La situation est plus détériorée au niveau de l'emploi, avec 12 % des entreprises ayant diminué leurs effectifs et seulement 5 % les ayant augmenté. 30 % ont investi.
Les perspectives pour le 3ème trimestre sont plutôt positives.

Bâtiment : l'activité repart à la hausse avec l'arrivée des beaux jours
Après un 1er trimestre tendu, comme c'est souvent le cas dans ce secteur, l’activité a été plus favorable ce printemps. Les 4 indicateurs sont nettement à la hausse. La moitié des dirigeants estiment que la situation économique de leur secteur est favorable et 65 % que leur propre niveau d'activité est normal. Le chiffre d'affaire s'est stabilisé dans 57 % des entreprises et la trésorerie maintenue dans 51 %. 17 % des entreprises ont embauché ce trimestre et 28 % ont investi.
Les dirigeants sont également optimistes pour le prochain trimestre.

Fabrication : la reprise est confirmée
Ce 2nd trimestre est très favorable pour le secteur de la fabrication, avec une tendance nettement à la hausse des 4 indicateurs et des soldes d'opinions positifs, hormis pour le niveau d'activité. Ainsi, 57 % des dirigeant jugent la situation économique de leur filière favorable et 64 % jugent leur propre niveau d'activité normal (16 % se disent en sur-activité et 20 % en sous-activité, ce qui explique le solde d'opinion négatif). Le chiffre d'affaires a augmenté dans 36 % des entreprises et la trésorerie s'est maintenue dans 52 %. 13 % des entreprises ont embauché et 30 % ont investi.
Les perspectives pour le 3ème trimestre sont plutôt optimistes.

Services : Un rebond encourageant
La situation semble s'améliorer légèrement dans les services. Si seulement 24 % des dirigeants jugent la situation économique de leur secteur satisfaisante (ils étaient 20 % au trimestre précédent), 54 % la jugent moyenne et 57 % estiment leur propre niveau d'activité normal. Le chiffre d'affaires s'est stabilisé dans 51 % des entreprises et la trésorerie dans 58 %. 12% des entreprises ont augmenté leurs effectifs et 28 % ont investi.
Les prévisions sont à la stabilité pour le prochain trimestre.


Source : Chambre de Métiers et de l'Artisanat

Pour en savoir plus http://www.cma-74.fr/La-conjoncture-de-l-artisanat-haut.html

Site de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat de la Haute-Savoie


MOTS CLES : #Conjoncture #Economie #Tendances #Perspectives #Artisanat


Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log