Année
Periode

En bref

Une situation qui reste dégradée


Le secteur du bâtiment et des travaux publics est toujours impacté, notamment sur le plan des trésoreries et de l’emploi.

Dans le bâtiment artisanal, 48 % des entreprises jugent la situation de leur secteur moyenne et 26 % la considèrent bonne (évaluation sensiblement identique au trimestre précédent).  S’agissant de leur propre activité, 62 % la considèrent normal et 26 % en sous-activité.
Les chiffres d’affaires sont stables pour 52 % (46 % au 1er trimestre 2015) et en baisse pour 31 %.
Tendance à la stabilité de la trésorerie pour 58 % des entreprises ; néanmoins 31 % déclarent qu’elle s’est dégradée par la diminution de l’activité et un accroissement des délais de paiement.
Enfin, seules 20 % des entreprises ayant répondu à l’enquête déclarent avoir investi au 2ème trimestre.

 

Logements

Logements :

Sur les 12 mois glissants à fin mai 2015, 8 800 logements, censés présager les mises en chantier des mois à venir, ont été autorisés, en baisse de 12,9 % sur un an. Le recul constaté en Haute-Savoie est plus marqué qu’en Rhône-Alpes (- 10 %) et qu’au niveau national (- 6,1 %).

8 600 logements ont été mis en chantier sur les 12 derniers mois à fin mai, en baisse de 5,5 % sur un an. Comparée à l’évolution nationale (- 6,1 %) et régionale (- 7 %), la Haute-Savoie est un peu mieux positionnée.

 

Demande locative sociale (source PLS) :

Début juillet 2015, les demandeurs étaient 18 079, en baisse de 3,4 % sur le trimestre, mais en hausse de 4,2 % en un an.

 

Evolution du nombre de logements autorisés et commencés

 

 

Locaux

Censés présager les futures mises en chantier, les locaux autorisés sont en baisse de 22.1 % à fin mai (en cumul sur une année). Le résultat constaté en Haute-Savoie est plus marqué qu’en Rhône-Alpes (- 9 %) et qu’au niveau national (- 12 %). Ce sont les hébergements hôteliers qui connaissent la plus forte hausse.

La construction neuve de locaux est également en baisse, de 15.9 % sur une année. Le recul est également plus marqué qu’en Rhône-Alpes (- 9.3 %) et qu’au niveau national (- 9.6 %). C’est également l’hébergement hôtelier qui connaît la plus forte progression.

Evolution des surfaces (hors logements) autorisées et commencées

 

 A noter : Le service observatoire et statistique (SOeS) du ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie (MEDDE) a mis en place une nouvelle série statistique de la construction neuve de logements pour améliorer la qualité de la donnée. Cette nouvelle série « Estimation dates réelles » permet d’estimer les données non encore collectées et de corriger le décalage entre la date de l’événement et celle de la remontée de l’information.
Si les données nationales sont toujours déclinées sur 12 mois, 3 mois et au mois, les estimations régionales et départementales, portant sur des volumes plus faibles, sont diffusées en cumul sur 12 mois.

 

Source : MEEDDM SoeS-DREAL Sit@del
 

Pour en savoir plus http://www.rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/logement-et-construction-r35.html
Site de la Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement

 

Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log