Année
Periode

Immobilier

 

 

La tendance à l’amélioration qui se dégageait au 1er trimestre 2011 ne s’est pas confirmée au 2ème trimestre (rappel : l’activité immobilier s’était dégradée depuis le 2ème trimestre 2011).

 

En effet, par rapport au 1er trimestre 2012, la part des entreprises signalant une stabilité de leur niveau d’activité est passée de 60 à 41 % et celle signalant une baisse est passée de 20 à 41 %.

Si l’on compare par rapport au 2ème trimestre 2011, la part des entreprises signalant une hausse de leur niveau d’activité est passée de 35 à 17 % et celle signalant une baisse est passée de 25 à 41 %.

Les raisons principalement évoquées sont le contexte économique global et celui du secteur de l’immobilier mais également le niveau de la demande.

Par rapport au 1er trimestre 2012, les chiffres d’affaires, la trésorerie et la rentabilité se sont dégradés ; quant aux investissements, l’emploi et la marge, ils se sont maintenus

 

Il semblerait que les zones géographiques d’Annecy, de la Vallée de l’Arve et du Genevois s’en sortent mieux que celle du Chablais.

 

Evolution du niveau d'activité

 

 

Perspectives :

Elles sont légèrement mieux orientées en ce qui concerne les chiffres d’affaires et les investissements contrairement  à l’emploi. Et si l’on s’en tient à l’interview du Président de la Chambre des Notaires des Pays de Savoie : « le marché s’est bien comporté début 2012 et même si les professionnels sont dans l’expectative (réforme plus values notamment), il n’y a pas de voyants à l’orange pour l’instant ».

Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log