Année
Periode

En bref

 

En France, après une activité soutenue au 1er trimestre, la situation a sensiblement ralenti, sauf dans l'intérim (source Banque de France).

 

En Rhône-Alpes, l'activité a peu progressé, à l'exception des Services Informatiques.

  

En Haute-Savoie, le niveau d'activité est plus favorable par rapport au 2ème trimestre 2010 mais il est stable par rapport au 1er trimestre 2011. Ainsi 46 % des entreprises interrogées signalent une hausse d'activité et 35 % une stabilité (les chiffres étaient respectivement de 45 et 38 % au trimestre précédent). Seules la marge et la rentabilité semblent mieux orientées.

Tous les secteurs géographiques sont concernés, de manière plus nuancée pour Annecy.

 

 

 

Evolution des principaux indicateurs au 2ème trimestre 2011

 

 

Prévisions pour le 3ème trimestre 2011

 

 

Perspectives :

 

Elles sont à la stabilité, voire légèrement mieux orientées (tendance confirmée par la Banque de France au niveau Rhône-Alpes).

 

 

 

Source : CCI Haute-Savoie

Restauration

 

La situation légèrement plus favorable signalée au 1er trimestre s'est poursuivie au 2ème trimestre. Ainsi, la part des entreprises signalant une progression de leur chiffre d'affaires est passée de 18 à 47 % (par rapport au même trimestre de 2010).

Les investissements et l'emploi, quoique stables, semblent mieux orientés.

Les indicateurs financiers semblent moins dégradés, sauf la rentabilité qui est stable.

Selon l'étude NPD, "les bons acquis de début d'année restent à consolider cet été", d'autant que le secteur n'a pas encore retrouvé son niveau d'activité d'avant la crise et que le consommateur procède à des arbitrages, notamment sur les boissons ou les desserts.

 

Orientation des principaux indicateurs (par rapport au 2ème trimestre 2010)

 

 

Perspectives :

Comme à la même période de 2010, les perspectives sont prudentes d'autant que la moitié des Offices de Tourisme signale une vigilance accrue des touristes et une consommation en baisse (SMBT). Ces prévisions sont toutefois mieux orientées en ce qui concerne les chiffres d'affaires et les investissements.

 

 

Assurances

 

La FFSA s'attend à une baisse de chiffres d'affaires en 2011 après un léger tassement en 2010, accentuée par une désaffection de l'assurance vie au profit du Livret A dont les taux ont été relevés mais aussi face à l'incertitude liée à la réforme de la fiscalité du patrimoine. La FFSA table néanmoins sur un redressement d'ici la fin 2011.

La branche de l'assurance dommage connaît quant à elle une situation inverse, tirée notamment par la hausse des prix en multirisque habitation et en auto.

  

Ces tendances semblent se retrouver pour la Haute-Savoie.

 

Orientation des principaux indicateurs (par rapport au 2ème trimestre 2010)

 

 

Perspectives :

Elles sont à la stabilité, légèrement mieux orientées pour les investissements contrairement aux chiffres d'affaires et à l'emploi.

 

 

Source : CCI Haute-Savoie

Immobilier

 

Après un niveau d'activité plus favorable au 1er trimestre, l'activité a été stable au 2ème trimestre 2011, la part des entreprises interrogées signalant une hausse d'activité passe de 35 à 40 %, celle signalant une stabilité est identique (40 %).

Tous les indicateurs sont stables, voire mieux orientés sauf les chiffres d'affaires dont la tendance est à la baisse.

 

Selon la FNAIM France, l' activité devrait enregistrer une légère baisse en 2011, malgré les Prêts à Taux Zéro qui s'adressent aux primo-accédants.

 

 

Orientation des principaux indicateurs (par rapport au 2ème trimestre 2010)

 

 

Perspectives :

 

Elles sont globalement stables mais orientées à la baisse que ce soit le chiffre d'affaires, les investissements ou l'emploi. Inquiétude en raison de l'augmentation des taux d'intérêt des crédits immobiliers et du moral des ménages qui se dégradent.

 

 

 

Source : CCI Haute-Savoie

Services aux entreprises

 

Au 2ème trimestre, l'activité a été légèrement plus favorable pour les services aux entreprises, la part des entreprises interrogées signalant une hausse d'activité passe de près de 50 % à plus de 52 %, en raison de la situation économique générale et du niveau de la demande. Tous les indicateurs sont stables par rapport au même trimestre de l'année précédente.

Seuls les services informatiques semblent mieux tirer leur épingle du jeu, tout comme l'intérim.

 

 

Orientation des indicateurs (par rapport au 2ème trimestre 2010)

 

 

Perspectives :

Elles sont stables, voire légèrement mieux orientées en ce qui concerne les chiffres d'affaires ou les investissements.

 

Transports

 

Dans l'ensemble, le niveau d'activité a été stable par rapport au 1er trimestre 2011. Tous les indicateurs sont stables.

La situation est donc loin d'être satisfaisante pour cette branche qui doit faire face à l'augmentation du prix de l'énergie, avec toute la difficulté pour la répercuter sur les coûts.

Eclaircie temporaire ? Dans un contexte de sécheresse, les Fédérations FNSEA et FNTR ont décidé de monter ensemble une opération de transport de paille, en mettant en relation l'offre et la demande de transport routier.

 

 

Orientation des principaux indicateurs (par rapport au 2ème trimestre 2010)

 

 

Perspectives :

Elles sont stables, voire moins bien orientées pour les investissements.

 

Formation

 

 

Ce trimestre, cette branche n'a pas pu être exploitée, le nombre de retours ne permettant pas une exploitation fiable des résultats.

 

 

Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log