Année
Periode

En bref

Un niveau d 'activité moins bien orienté

 

Sur le plan national, la Banque de France indique que l’activité dans les services est stable, la baisse de l’hébergement-restauration, de la publicité et des services aux ménages est compensée par la hausse des autres secteurs, notamment dans les transports. L’intérim reste dynamique.


En Rhône-Alpes, la Banque de France signale que l’activité a été globalement stable pour l’ensemble des secteurs, avec cependant une baisse marquée dans le secteur du travail temporaire. Les prix des prestations n’ont que peu varié, mais doivent être nuancés selon les secteurs, ajustés à la hausse dans les transports et à la baisse dans les activités informatiques.


En Haute-Savoie, le niveau d’activité mieux orienté en fin d’année ne s’est pas confirmé au 1er trimestre. Les chiffres d’affaires et les investissements se sont légèrement dégradés. Les indicateurs financiers sont en baisse, plus marquée pour la marge et la rentabilité. Seul l’emploi est stable. Les situations sont toutefois contrastées : le niveau d’activité des entreprises de services aux entreprises s’est stabilisé contrairement aux autres secteurs d’activité qui sont en retrait.

Les raisons principalement évoquées pour analyser le niveau d’activité sont la situation économique globale  (citée par 41 % des entreprises)  mais aussi celle des  différents  secteurs  d’activité (23 %) ainsi que la baisse de la demande (17 %). Les chiffres étaient respectivement de 33 %, 22 % et de  12 % au 4ème trimestre 2013.
Si l’on compare au même trimestre de 2013, les chiffres d’affaires, les investissements et les indicateurs financiers sont stables (sauf pour la rentabilité qui reste dégradée). L’emploi est quant à lui mieux orienté.

Evolution par zone géographique : les chiffres d’affaires sont moins bien orientés pour le Bassin Annecien et le Chablais, tandis qu’ils sont stables pour la Vallée de l’Arve et le Genevois (avec toutefois près de 50 % des entreprises qui signalent une baisse de chiffres d’affaires).

 

Evolution des chiffres d'affaires en % (trimestre n/trimestre n-1)

 

 

Evolution des chiffres d'affaires par branche en %

(1er trimestre 2014/1er trimestre 2013)

 

 

Perspectives :

Elles sont stables en ce qui concerne les chiffres d’affaires et l’emploi. Par contre, les investissements sont moins bien orientés. Si 58 % des entreprises signalent une stabilité des investissements, elles sont 27 % à signaler une baisse (en hausse de 12 points).
En Rhône-Alpes, les prévisions sont favorables dans l’ensemble et sur le plan national, la Banque de France signale que l’activité devrait progresser en avril.

Mot de passe oublié

Récupération de votre mot de passe, saisissez votre adresse email
Connexion requise
Pour accéder à ce contenu, vous devez vous identifier ou créer votre compte
Connexion permanente
Annuler
Fenêtre de log